Mes expériences

Line separator
MartinLasalle-Trackable_edited.png
  • PNCE niveau 3

  • Premier soins avancé (Patrouille Canadienne de ski)

  • Réflexologie 

  • Mossothérapie (Académie de massage et d'orthothérapie)

  • Taping Biomécanique et proprioceptif (Institut Axis)

  • Prise en charge des blessures aigues (Clinique du coureur)

  • Nouveautés dans la prévention des blessures (Clinique du coureur)

  • G-IASTM (Institut Axis)

  • Orthothérapie (Académie de massage et d'orthothérapie)

  • Massothérapie Sportive (en cours)

Passionné de sports, il a pratiqué l'athlétisme dès l'âge de six ans jusqu'à son entrée au secondaire. Par la suite, il a été membre du club Défi en ski de fond, course à pied et vélo. Il a participé aux Coupe Canada de l'est, coupe Sealtest. Il a également pratiqué plusieurs sports comme le soccer niveau collégial, le baseball et le hockey. 

Il est devenu entraineur de soccer AA et futsal pendant plus de 25 ans, ainso terminé sa formation PNCE niveau 3.

En parallèle, Martin a suivi plusieurs formations en premiers soins, fait 20 ans dans la patrouille canadienne de ski et maintenant, il est thérapeute, réflexologue, massothérapeute et orthothérapeute, Certifié+ de la Clinique du coureur.

De là est arrivé le projet de jumeler ses deux passions, sport et orthothérapie.

Mon approche

Line separator

L'orthothérapie est une thérapie manuelle qui combine la massothérapie et la kinésithérapie. Elle s'adresse principale aux personnes qui veulent réduire les douleurs et les tensions musculaires et articulaires. Elle permet aussi de corriger les déséquilibres de la posture et de redonner l'amplitude aux articulations. Chez les sportifs c'est souvent les mouvements brusques ou répétitifs qui peuvent mener aux douleurs.

Rien de plus démotivant que de devoir ralentir ou pire arrêter l'entrainement ou son activité préférer.

L’orthothérapeute remplira d’abord avec vous un questionnaire santé pour bien comprendre la problématique qui motive la consultation. Par la suite, il vérifiera l’état de la musculature et la mobilité de l’articulation douloureuse.

Ensuite, le thérapeute commencera son soin par un massage suédois en profondeur. Cela améliorera la circulation sanguine et relâchera les tensions musculaires. Selon le segment douloureux et l’effet recherché par l’orthothérapeute, le massage peut être effectué sur la peau, les muscles, les tendons et les ligaments. Aussi, le thérapeute peut appliquer des huiles essentielles, un rubéfiant (un produit ayant une action musculaire) ou de la chaleur humide (thermothérapie) pour faciliter le massage.

Une fois la musculature réchauffée par le massage, l’orthothérapeute procèdera à des mobilisations. Ce sont des mouvements doux et lents pratiqués sur un membre ou une articulation dans le but de lui rendre sa mobilité. Ils peuvent être passifs (vous vous laissez manipuler), actifs (vous exécutez vous-même le mouvement) ou contrariés (le thérapeute oppose une résistance à votre mouvement). Les mobilisations demeurent toujours dans la zone de confort et d’amplitude normale de l’articulation.

À la fin de la séance, l’orthothérapeute vous suggérera des exercices qui auront pour but d’augmenter la rapidité de récupération et d’éviter une rechute. Enfin, si nécessaire, l’orthothérapeute vous recommandera divers soins pour la maison pouvant inclure de la thermothérapie, de la phytothérapie et de l’aromathérapie.

Physiotherapy